Comment faire collaborer efficacement quatre générations au bureau ?

24/08/2022

La génération Z a commencé à arriver sur le marché du travail en 2016. Et vu que les baby-boomers restent actifs plus longtemps, faire travailler ensemble quatre générations risque d’être un défi pour vous, l’employeur. Les générations X, Y, Z et les baby-boomers. Quatre générations ayant chacune sa propre culture, ses normes, ses valeurs et sa façon de travailler. Comment parvenir à une collaboration harmonieuse ? Nous avons demandé l’avis de trois experts.

 

Collaboration entre les générations

Saskia van Uffelen, femme d’affaires, travaille depuis plus de 25 ans dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Responsable d’une équipe TIC, elle a aussi dû relever le défi de faire collaborer plusieurs générations. Pour que l’entreprise puisse se développer, elle a dû mettre en œuvre de nouvelles technologies et donc attirer de nouveaux collaborateurs. Comment pouvait-elle garder son personnel plus âgé tout en intégrant des jeunes dans son équipe ?

 

Saskia van Uffelen préconise une nouvelle façon de travailler dans laquelle les qualités des quatre générations actives sont complémentaires. Cela nécessite une approche réfléchie et une compréhension mutuelle. Vous obtenez alors une atmosphère paisible et une base saine pour la collaboration. Si la diversité et l’inclusivité ne sont pas gérées, les structures de pouvoir de votre organisation domineront. La lutte entre les générations se transforme alors en une lutte entre les forts et les faibles. Les battants s’affirmeront, et le prestige et le pouvoir prendront le dessus. Conséquence ? La créativité et l’innovation sont bridées.

 

Changement de pouvoir

Les jeunes de la génération Z commencent désormais à conquérir le marché du travail. Mais une vieille culture de leadership prévaut encore souvent dans les entreprises. Dans le même temps, le monde est en pleine mutation et il y a une grande pénurie de travailleurs qualifiés. Ce qui donne lieu à une guerre des talents. Les entreprises ne réussiront plus à approcher la ou les nouvelles générations comme s’il s’agissait de baby-boomers. Ils ont d’autres principes et une autre manière de travailler.

 

Herman Konings est psychologue du changement et analyste de tendances. Il observe qu’aujourd’hui, les baby-boomers sont encore très présents sur le marché du travail. D’ici dix ans, ils prendront leur retraite. Mais à l’heure actuelle, ce sont toujours eux qui prennent les décisions et définissent les politiques. Il trouve frappant de constater que ces leaders sont remplacés par des leaders de la génération Y et non de la génération X, comme on pourrait s’y attendre. Cela s’explique par le fait que les employeurs considèrent les milléniaux comme « connectés de naissance ». Ils ont de meilleurs atouts, collaborent bien et passent sans problème du numérique à l’analogique. Une évolution à laquelle il faut prêter attention, car elle pourrait provoquer des tensions entre les générations X et Y.

 

Également beaucoup de points communs

Pourtant, il y a aussi beaucoup d’aspects qui lient les travailleurs faisant le même travail tout en étant d’une autre génération. Notamment des motivations et des intérêts communs. Les jeunes d’aujourd’hui s’entendent plutôt bien avec les générations plus âgées, note Yvonne van Sark. Elle écrit et fournit des conseils sur les jeunes, son groupe cible depuis plus de 25 ans. Elle constate que les jeunes vivent plus longtemps à la maison. Ils doivent également moins se battre pour faire entendre leur voix, car, aujourd’hui, les voix et les souhaits des jeunes sont davantage pris en compte.

 

Yvonne van Sark observe que si la structure d’âge est équilibrée au sein de l’organisation, la collaboration est généralement bonne. Et vous pouvez également la stimuler par génération. Par exemple, en créant une équipe de jeunes qui leur donne l’occasion d’apprendre à se connaître de manière informelle. Les recherches montrent également que les jeunes préfèrent travailler dans des équipes mixtes. Donc avec des personnes d’âges différents. Une telle équipe offre tout ce dont les jeunes ont besoin : des collègues ayant de l’expérience et des connaissances dont ils peuvent apprendre, et des jeunes animés du même esprit auxquels ils peuvent s’identifier.

 

Respect et égalité

En tant qu’employeur, vous pouvez créer un espace partagé et sûr permettant d’échanger des idées nouvelles et peut-être parfois naïves sans qu’elles ne soient jugées immédiatement. Les jeunes apportent souvent des éléments différents et ont une vision ouverte des choses. Ils sont plus ouverts au numérique et apprennent par la pratique. Si on ne cesse de leur répéter que « cela fait des années qu’on fait comme ça », cela va énormément les démotiver.

Une bonne collaboration entre les générations naît du respect mutuel et de l’égalité. Les collègues plus âgés peuvent prodiguer des conseils grâce à leur expérience, mais cela ne fonctionne que s’ils traitent leurs collègues plus jeunes sur un pied d’égalité et avec respect. Les jeunes devront peut-être encore apprendre les ficelles du métier. Ils ne peuvent le faire que si on leur laisse le champ libre, un espace sûr.

 

Une bonne collaboration et une bonne compréhension entre les générations sont plus que jamais nécessaires. C’est le meilleur moyen de créer un monde vivable pour les générations futures. En tant que designers d’espaces de travail, nous pouvons vous proposer nos solutions et nos partenaires. Vous aimeriez bâtir avec nous un pont entre les générations dans votre environnement de travail ? Contactez-nous pour un complément d’information ou un rendez-vous sans engagement.

Source : Psychologies.be

 

Les générations ? Mais de quoi s’agit-il ? Cette classification est souvent utilisée :

 

  • Baby-boomers : année de naissance 1945-1960 (aujourd’hui entre 62 et 77 ans)
  • Génération X : année de naissance 1961-1980 (aujourd’hui entre 42 et 61 ans)
  • Génération Y (aussi appelée « Millennials ») : année de naissance 1981-1995 (aujourd’hui entre 27 et 41 ans)
  • Génération Z : année de naissance 1996-2010 (également appelée les Zoomers) (aujourd’hui âgés de 12 à 26 ans)